Le coin de la liturgie

La liturgie des funérailles

Dans nos paroisses en ville, comme à la campagne, beaucoup de familles qui ont peu de liens avec l’Église demandent à “passer à l’église” à l’occasion de la mort de l’un de leur proche. Pour beaucoup de familles la liturgie des funérailles demeure essentielle. Pour nous, qui sommes attachés à la foi dans la résurrection des morts, cela n’a rien d’étonnant. La liturgie des funérailles avec le rite de la lumière et la bénédiction du corps avec l’eau baptismale renvoie précisément à la liturgie du baptême, c’est-à-dire à la liturgie de la vie.

J’attache une importance particulière, avec les prêtres et les diacres, à la qualité des célébrations marquant notre respect pour les morts, dans l’espérance de la vie éternelle.

Vendredi dernier nous nous sommes retrouvés avec les membre de l’EAFD ‘Équipe d’Accompagnement des Familles en Deuil’ : prêtres, diacres, laïcs qui accompagnent et notre cher organiste Philippe Bardon.

L’EAFD prend en charge la préparation et la célébration des funérailles et, comme son nom l’indique, accompagne les familles dans leur deuil.

Je remercie les personnes laïques qui ont accepté cette mission. Ces personnes sont au nombre de 6. Compte tenu du nombre d’enterrements dans nos paroisses, le nombre de cette équipe est insuffisant.

En conséquence, j’embauche. J’invite ceux qui sont intéressés par ce  beau service à prendre contact avec moi pour que je leur propose de s’associer à un membre de l’équipe pour découvrir ce qu’il y a à faire, et surtout pour faire le bien qu’ils peuvent aux familles endeuillées. Une journée diocésaine de découverte de l’accompagnement des familles en deuil est proposée  jeudi 14 novembre 2019 de 9 h 30 à 16 h 30 (Notre-Dame des Champs, 170 rue d’Herblay – Taverny) par le Père Samuel Berry, responsable diocésain des EAFD, j’y interviendrai moi-même pour une réflexion de l’enjeu pastoral de la liturgie des funérailles.

D’autre part, j’ai proposé aux membres de l’EAFD de nos paroisses de travailler sur un programme d’enseignement et de réflexion sur le thème : ‘résurrection des morts’. Ce programme sera proposé à tous ceux qui le souhaitent dans nos paroisses en 2020. Nous aborderons les questions de la liturgie, de l’accompagnement jusqu’à la mort, des sources ludiques de notre foi dans la résurrection, etc…

Les conditions de la divinité de la vie, depuis la conception jusqu’à la mort, sont imprégnées de la foi catholique dans la vie éternelle. Il est important, autant que possible, que nous nous souvenions que la vie est plus forte que la mort.

Père Hughes

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.