Au lendemain de la fête de tous les saints où l’Église célèbre dans la joie la communion des saints et le salut des hommes, saint Odilon de Cluny a mis en place la prière des moines pour les morts, conscient que cette prière confiante contribuerait mystérieusement à l’accès de ceux-ci à la béatitude et au bonheur éternel.

Le grand abbé de Cluny est ainsi à l’origine de la messe pour les défunts du 2 novembre : messe pour nos morts parce que nous leur souhaitons tout le bonheur éternel dans la plénitude de la rencontre avec Dieu… pour l’instant nous ne voyons Dieu que de façon imparfaite et du même coup nous avons l’impression d’avoir ‘perdu’ nos chers ‘disparus’, alors que nous les avons ‘perdus de vue’, pas du cœur. Toute notre âme et toute notre affection passée crient que l’amour est plus fort que la mort !

C’est le cœur de l’Église qui fait mémoire, dans la messe, de Jésus mort et ressuscité.

En priant pour les morts, l’Église contemple avant tout le mystère de la résurrection du Christ qui, par sa croix, nous sauve et nous obtient la vie éternelle. La croix du Seigneur nous rappelle que toute vie est habitée par la lumière pascale, qu’aucune situation n’est totalement perdue, car le Christ a vaincu la mort et nous ouvre le chemin de la grande vie.

C’est la vocation profonde de l’Église d’exprimer la charité fraternelle et l’amitié de la grande et unique famille de Dieu.

Je ne peux que vous encourager à prier avec ferveur pour les défunts, et particulièrement pour ceux de vos familles qui sont morts, afin qu’ils entendent l’appel du Seigneur et que leur âme soit totalement libérée et purifiée…

Cette prière ayant pour désir de confier dans la foi ceux que nous aimons au Christ vivant, ici et maintenant, allons ! prions sans cesse et pour les morts et pour les vivants !

Faisons-leur le cadeau d’une messe.

Ma prière fraternelle et affectueuse vous accompagne.

Humblement vôtre,

Père Hughes
Toussaint 2020

 

P.S. L’offrande de messe ? Attention, En vrai, la messe n’a pas de prix ! C’est une indication sur la base de ce qui est versé par la paroisse pour la vie matérielle des prêtres.
Actuellement dans le diocèse, l’offrande ou honoraire de messe est de 18 euro.
Vous pouvez envoyer votre intention :  ou la déposer.

En venant à l’accueil du presbytère de Pontoise, 19 rue de la Bretonnerie, du lundi au vendredi de 15 h à 18 h.

En envoyant votre demande par  mail à accueil@paroisses-pontoise.fr (envoyer l’offrande par chèque à l’ordre de ‘Paroisse de Pontoise’ au presbytère, 19 rue de la Bretonnerie 95300 Pontoise) ou par courrier postal à la même adresse.

Merci de bien préciser l’intention de prière  : prénom et nom de la personne, vivante ou décédée ou toute autre intention.

Pour voir l’agenda des intentions inscrites cliquez ici