La tranquille humilité de la crèche

Vous verrez un certain nombre de nos crèches paroissiales dépouillées et devant l’autel afin de rappeler présence réelle et humble du Christ dans le sacrement de l’eucharistie.

Afin de signifier aussi que la crèche que vous aurez élevée chez vous manifeste la présence du Sauveur dans nos foyers.

Toute cette humilité nous permet de réaliser que celui dont nous attendons le retour demeure bien chez nous quand nous lui donnons toute sa place. Réaliser aussi que la période de sa naissance n’était pas brillante quant à l’économie et la politique et que si alors le messie était attendu, personne n’en voulut dans la livrée qui fut la sienne.

Il est pourtant le Fils de Dieu qui connaîtra l’humiliation et la mort afin de se faire proche de tout homme. Il est pourtant notre roi qui manifeste sa puissance non pas en retenant les honneurs, au contraire en nous rendant notre honneur et notre dignité.

Souvenons-nous en dans le regard honnête, loyal et aimant que nous porterons les uns sur les autres à Noël.

Alors quel bonheur, à Noël de se savoir aimer par lui !

Quel bonheur davantage encore, à Noël de pouvoir l’aimer !

Quel bonheur à Noël de pouvoir aimer davantage les autres, en parole et en vérité !

Humblement et joyeusement vôtre,

Père Hughes

PS : Dernière ligne droite pour le Denier de l’Église ! Votre générosité est précieuse et votre aide nécessaire. Voir la dernière vidéo ‘Le denier, un don fraternel et solidaire’ cliquez-ci.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.