Message du père Hughes

Chers amis, chers frères et soeurs,

Je me réjouis que nous puissions célébrer la Toussaint comme la grande Pâques de tous les Saints, la Pâques de l’automne. Il est important que nous puissions également accompagner nos frères et soeurs endeuillés en priant pour nos frères défunts.

Je vous livre le plus simplement possible cet extrait du courrier adressé par notre évêque aux curés des paroisses du Val d’Oise.

* Les messes de la solennité de la Toussaint sont maintenues, ce week-end, dans les églises. Vous n’avez pas d’autorisation spéciale à recevoir les concernant.

 * Pendant les célébrations, mettez en place un « service d’ordre », c’est-à-dire quelques personnes aux entrées de l’église pour veiller à la sécurité des personnes et du lieu. Je compte sur votre extrême vigilance.

 * En dehors des célébrations, il est possible de laisser les églises ouvertes, à la condition d’y assurer une surveillance et le protocole sanitaire adapté.

 En revanche, dès le mardi 3 et jusqu’à nouvel ordre :

 * L’ensemble des célébrations en présence de fidèles, les manifestations extérieures telles que les marches, les processions et les pèlerinages sont interdites, sauf les obsèques en présence de 30 personnes et les mariages en présence de 6 personnes.

 * Les sorties d’enfants et de jeunes sont interdites.

 

Dès que j’en ai les moyens je vous donne d’autres informations pour guider notre authentique vie spirituelle, personnelle et communautaire dans les semaines à venir.

Étant donné que, selon une coutume familiale, mon deuxième prénom est ‘Toussaint’, c’est un peu ma fête ! je me permets exceptionnellement de vous demander de prier pour votre curé.

Ma propre prière vous accompagne de toute mon amitié.

Humblement vôtre,

Père Hughes

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *