Le Synode de tous les baptisés… suite

Mi-octobre, je vous annonçais le lancement du Synode universel. Profitant de la grâce de l’Avent, j’ai écrit à tous les responsables des Mouvements et Services afin que, la lumière de la Parole, ils réunissent leurs équipes pendant cette belle période.

Je leur ai proposé quelques questions concrètes visant à être davantage à l’écoute de l’Esprit Saint,
– pour relire ce qui est déjà la marque d’une vie synodale, ensemble et portant du fruit,
– et découvrir ce que l’Esprit nous demande : points à confirmer, perspectives de changement, étapes à franchir et chemins qui s’ouvrent pour notre Église locale ?

Je remercie ceux qui, recevant ce document ont manifesté leur vif intérêt. En même temps, j’ai sollicité cinq personnes pour constituer un ‘conseil du synode’.

Hier, j’ai reçu par courriel un document qui sera édité prochainement. Notre évêque y écrit aux curés : Dans chaque paroisse, vous pouvez vous entourer de deux ou trois personnes qui formeront une équipe pilote. C’est à elle d’organiser cette consultation et de s’assurer que des synthèses sont rédigées et envoyées à l’équipe diocésaine… au plus tard le 10 avril 2022.

Notre ‘Conseil du Synode’, pendant tout l’Avent, se saisira des écrits de chaque groupe. À la lumière de certains points d’attention, j’intégrerai dans le conseil deux personnes en mesure de renforcer notre acribie. Début mars, pour le Carême nous lancerons des invitations à nous retrouver plus largement selon les objectifs du synode.

Je vous livre une image du jour : A la Sainte Catherine, tout bois prend racine ! Le bois, c’est la vie de nos groupes. Le jardinier plante le bois racines nues et prépare bien sa terre pour un renouvellement de la croissance de la vie. La patience habite l’âme du jardinier, la patience et l’espérance ! Dans notre jardin chacun est invité du fait de son baptême.

Père Hughes

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.