Retour sur… l’installation du Père Hughes de la Villegeorges à la Cathédrale de Pontoise…

Dimanche 30 septembre, Monseigneur Stanislas Lalanne a installé le Père Hughes curé des paroisses de Pontoise, Auvers, Butry, Ennery, Livilliers et Hérouville.

La remise des clefs

En présence des différents maires ou représentants des communes du groupement paroissial, le Père Hughes a reçu les clefs des églises et de la Cathédrale.

Cette cérémonie rappelle que le curé est affectataire des églises : les églises construites avant la loi de 1905 sont mises à la disposition du clergé et des fidèles et sont affectées au culte. Cette affectation est légale, gratuite, permanente et perpétuelle. La commune propriétaire ne peut disposer de l’église de sa seule initiative, il faut l’accord de l’affectataire, c’est-à-dire du curé.

 

 

L’homélie de Monseigneur Lalanne

« Ne faites pas de l’Église une communauté repliée sur elle-même ! »

L’importance du rôle du curé : il nous est donné pour entrer dans le mystère de Dieu, à en vivre et à en témoigner. Il a la charge de toute la population du territoire de sa paroisse y compris ceux qui ne partagent pas la foi catholique.

Les trois aspects de la charge de curé : enseigner, sanctifier, gouverner

Enseigner

Dans un monde pluri-culturel, pluri religieux, on ressent le besoin d’approfondir la Parole de Dieu.

Le curé est là pour encourager toujours avec patience, avec bienveillance.

Sanctifier

Sanctifier le Peuple, c’est permettre que la grâce de Dieu se manifeste chez tous les hommes qui sont confiés au curé : par la prière, par la célébration des sacrements…

Gouverner

Gouverner c’est servir, guider, donner des orientations mais cela n’a rien à voir avec l’autoritarisme.

Le curé prend conseil, écoute ses confrères, son équipe, cherche des solutions avec les fidèles.

Le curé parle à tous les fidèles et les écoute.

La plus belle image du curé : celle du bon pasteur celui qui prend soin de ses brebis va chercher celle qui est perdue, soigne celle qui est blessée ou malade.

Le mot curé vient du latin curare qui veut dire « prendre soin », le curé est celui qui prend soin de son peuple mais les fidèles doivent également prendre soin de leur curé, de leurs prêtres, nous avons à prendre soin les uns des autres. Etre curé, ce n’est pas d’abord une fonction mais un témoignage : le curé est d’abord un témoin de la foi.

Le jardin du presbytère

La journée s’est ensuite poursuivie dans le jardin du presbytère autour d’un apéritif offert par la paroisse et d’un barbecue partagé.

Merci à tous pour cette belle journée !

 

Vidéo de la fin de la messe d’installation: ici

 

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.