François et la Charité

Toute vie de sainteté est influencée par la Parole de Dieu. Un passage d’Évangile devient une référence majeure pour comprendre le sens de la charité chez François. Pour lui, ce fut la parabole de l’homme riche. Voici l’extrait le plus marquant pour
S. François :

Jésus le regarda et se mit à l’aimer ; il lui dit « une seule chose te manque ; va ; ce que tu as, vends-le, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor dans le ciel. » (Mc 10, 17-22)

« Va, vends, donne », ces trois verbes d’action vont bouleverser et marquer en profondeur la vie de charité de François. Ainsi, il se dépouillera de tout ce qu’il possède pour suivre le Christ. Il sera pauvre et abandonné à la Providence. Il se présentera même devant son père, le riche drapier d’Assise, revêtu de l’humble vêtement de ses ouvriers pour lui montrer à quel point il veut changer sa vie. Il adoptera comme devise la formule latine : Nudus, nudum Christum sequi, c’est-à-dire nu, suivre le Christ, nu donc vivre dans un dépouillement total.

Sur ce, François deviendra désormais une offrande d’amour, un homme de terrain, un homme d’action, et solidaire de la condition humaine, et plus particulièrement des pauvres. La vie de S. François est donc une vie d’action auprès des pauvres, accomplie dans une grande liberté intérieure et extérieure et dans une charité parfaite.

Père Kedeschmy

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *