Bientôt la Toussaint, fête de la Grande Vie

J’ai pris le parti de vous entretenir de la Toussaint un peu en avance pour que nous nous préparions vraiment à cette grande fête de la vie d’un peuple en marche, et aussi pour une raison très pratique.

Pour le sens de cette fête, au moment où démarre le synode universel, je donne la parole au bon saint Bernard :

 Un désir que la mémoire des saints éveille, ou plus encore stimule en nous, le voici : nous réjouir dans leur communion tellement désirable et obtenir d’être concitoyens et compagnons des esprits bienheureux, d’être mêlés à l’assemblée des patriarches, à la troupe des prophètes, au groupe des Apôtres, à la foule immense des martyrs, à la communauté des confesseurs, au chœur des vierges, bref d’être associés à la joie et à la communion de tous les saints. Cette Église des premiers-nés nous attend, et nous n’en aurions cure ! Les saints nous désirent et nous n’en ferions aucun cas ! Les justes nous espèrent et nous nous déroberions !

 

Appelés à être vivant, être ensemble, appelés à être bienveillant, à être des justes. Appelés au lendemain de la fête à faire mémoire de nos morts, et leur dire notre foi, notre confiance en Dieu en maintenant par la prière la communion avec eux.

Soyons tous dans la joie du Seigneur et rayonnons de cette joie : une parole d’encouragement, un sourire.

Bonne fête !

Humblement vôtre,

Père Hughes

PS : Attention au chevauchement des jours : la fête, l’emporte sur le dimanche. Donc dimanche 31 octobre, la messe de 18 h sera la première messe de la Toussaint, donc à Saint-Pierre. Nous y profiterons du bel éclairage enfin renouvelé.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *