TREMPLIN TAIZÉ

Édito du dimanche 29 octobre 2017

30ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A                         

Depuis jeudi dernier, un peu plus de 300 jeunes lycéens du Val d’Oise, accompagnés de leurs animateurs vivent le Tremplin Taizé. Une occasion pour eux de vivre un temps de prière, de rencontre et de partage dans un cadre œcuménique.

En effet, Taizé, nom d’un village de Bourgogne, est devenu depuis une soixantaine d’années le siège d’une communauté monastique de frères issus des trois grandes branches du christianisme : catholiques, protestants et orthodoxes.

La Communauté de Taizé est ainsi devenue le signe de la quête commune de l’unité entre chrétiens que le Christ lui-même appelle de ses vœux dans l’Évangile : “Que tous soient un Père, comme toi et moi nous sommes un” (Jn 17, 21).

En cette année marquée par les 500 ans de la Réforme protestante, souvenons-nous que le fondement de l’unité entre les chrétiens est le baptême.

Sauvés par l’unique Seigneur, nous sommes appelés à une conversion de notre manière de vivre nos relations avec les autres chrétiens issus d’autres dénominations, conversion de nos préjugés et de notre passé parfois trouble.

Nous sommes appelés à porter notre regard vers Jésus qui est non seulement l’objet de notre foi, mais le lien d’unité par excellence.

A la suite du Christ, prions et œuvrons pour cette unité tant désirée.

Père Steve Mike Niyonkuru.

 

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *