Laissez-moi vous dire…

Édito du dimanche 2 septembre 2018

22ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année B                        

J’adresse mon salut amical et fraternel à Pierre Machenaud, avec qui nous nous croisons puisqu’il part dans la Vallée de Montmorency et que je vous rejoins ici, maintenant.

Je suis grandement ému… j’ai tant de questions à vous poser ! Tant de conseils à vous réclamer ! Tant de choses à vous dire !

Je suis terriblement heureux… d’être prêtre, je l’ai été à Montmorency et Groslay comme avant ailleurs, heureux d’être prêtre pour vous et, comme je l’ai écrit sur le site internet aux nouveaux arrivants, je me réjouis d’être aussi nouvel arrivant et d’accoster ici, dans ce bel ensemble paroissial qui appartient à la Vallée de l’Oise et au Vexin. Ces beaux noms fleurent bon des perspectives pastorales et des entreprises fécondes menées dans la paix et de la joie d’une vie chaque jour plus fraternelle.

Nous avons tant de choses à nous dire ! Et davantage à réaliser !

Il y a tant de choses nouvelles à envisager dans le mouvement et le sillage de la démarche missionnaire synodale de notre diocèse, sous la houlette du Pape et bien sûr celle tout aussi bienveillante envers nous, et audacieuse pour la société de notre évêque.

Et il y a tant de personnes à accompagner, aider, soutenir, ou qui de différents horizons et quelquefois lointains ont à nous apporter et faire découvrir dans ce vaste monde, nos paroisses !

Alors, à tout bientôt,

Fraternellement vôtre,

Hughes de la Villegeorges, curé

 

 

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.