Merci Père Favreau

Mgr François Favreau, évêque émérite de Nanterre a été rappelé à Dieu ce mardi 7 septembre 2021, dans sa 92ème année, la 70ème de son sacerdoce et la 49ème de son épiscopat.

C’est lui qui m’a ordonné prêtre en 1991 et proposé de venir dans le Val d’Oise pour 3 ans, il y a… 20 ans.

J’ai continué de le voir à Poitiers, ville de ses origines.

Permettez-moi de vous partager cet extrait de ses « Entretiens à Ligugé », en 2010, propos qui donnent une clef de compréhension de son investissement pastoral :

L’heure est là : celle d’une relecture de sa vie. […] Dans cette relecture, je m’aperçois de l’importance primordiale de ma relation à la Parole de Dieu et de l’évolution de celle-ci au cours des ans. […] Dans mon ministère épiscopal, j’ai voulu mettre toutes mes interventions sous l’autorité de la Parole de Dieu. Pour moi, la Parole de Dieu ouvre sur le mystère trinitaire : accueillir la Parole permet d’entrer dans le mystère qu’est Jésus Christ Fils de Dieu fait homme ; la Parole de Dieu nous conduit vers le prochain : elle nous envoie lui porter la bonne nouvelle de l’amour de Dieu, la bonne nouvelle du salut ; la Parole de Dieu fait battre le cœur d’une vie ecclésiale qui devient, grâce à elle, communion et fraternité.

 

Et voici sa prière pour son 25ème anniversaire d’épiscopat (1998)

À cause de l’Évangile,

j’ai dit : « Me voici » à l’appel entendu pour devenir évêque.

La mission est rude.
La passion est ardente.
L’espérance est pacifiante.

Avec moi, rendez grâce pour vingt-cinq ans d’épiscopat.
Avec moi, priez pour les moissons attendues
et pour la relève urgente.
Le temps de la mission n’est pas achevé ;
le champ de la mission n’est pas clos :
la nécessité de la mission n’est pas périmée.
Alors ensemble continuons à témoigner de Jésus Christ
pour la gloire de Dieu et le salut du monde.

Humblement vôtre,

Père Hughes

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *