Communication : la vie en dialogue

Dimanche 6 octobre 2019

27ème dimanche du temps ordinaire – Année C

L’Église depuis sa fondation met au cœur de son action, le dialogue et la communication.
Un de ses éléments caractéristiques est le sacrement, que nous pouvons définir ainsi, de façon très juste : signe visible d’une réalité invisible.

C’est vrai de toute communication entre les personnes. Il est nécessaire pour la communion et la rencontre, d’exprimer visiblement ce qui resterait invisible en nous : l’être profond de chacun, ce qu’il pense et ressent, n’est pas immédiatement accessible ; il n’est connu que dans la mesure où il s’exprime en paroles et en gestes.

C’est le langage des signes qui rend possible toute communication et toute connaissance. La médiation d’un langage est nécessaire dans toute relation : c’est la grande souffrance en cas de mort, ne plus pouvoir communiquer sensiblement.

Certains signes sont porteurs de la réalité qu’ils signifient, ils contiennent et indiquent la présence de ce qu’ils expriment : une poignée de main qui exprime l’amitié présente, un baiser signe de l’amour présent qu’on éprouve pour une personne.

Certains signes produisent la réalité qu’ils expriment : le baiser qui exprime l’amour et le fait grandir, le regard qui fait grandir l’amitié.

Dans la vie chrétienne, l’Écriture nous donne la Parole de Dieu qui entre en communication avec l’homme ; l’homme est appelé à écouter cette parole, à l’interpréter.

Vous avez reçu de l’Église une bonne nouvelle : le Christ est ressuscité, il a rétabli la communication et la communion avec le Père. L’Église, voulue par le Christ, est dans la réalité humaine de nos vies, le signe de notre réconciliation avec Dieu : l’Église est sacrement du Père.

Or, cette révélation n’est pas arrivée à tous…

C’est pourquoi, il y a quelques années une petite équipe a créé un site paroissial sur le web.
Il nous faut renouveler l’équipe, tout en remerciant ceux qui souhaitent passer la main.

Si cela vous intéresse de participer à la gestion du site internet de nos paroisses, faites-moi… signe !

Humblement vôtre,

 

Père Hughes

 

 

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.